L’ORGANISATION DU COMMERCE MONDIAL ET ECHANGE INEGAL

INTRODUCTION

Le commerce international est l’ensemble des activités commerciales requises pour produire, expédier et vendre des biens et des services sur la scène mondiale. Ce type de commerce existe depuis des siècles, mais il connaît un essor récent du fait de la mondialisation, dont il est une composante majeure. Cependant, il marqué par son organisation déstructuré et un échange inégal

I-LES FACTEURS DE LA MONDIALISATION DES ECHANGES

Après la deuxième guerre mondiale, le commerce mondial connaît un essor sans précèdent. Les échanges ont augmenté deux fois plus que la production. Et au même moment l’amélioration des transports et leur massification ont permis l’internationalisation de l’économie et l’interdépendance entre les différentes régions du globe.

(les autres facteurs : augmentation de la population mondiale, l’amélioration du niveau vie, développement des multinationales, des politiques libérales, les progrès technologiques…)

II-L'ORGANISATION DU COMMERCE MONDIAL

Le commerce mondial s’organise autour de trois grands pôles qui sont constitués par un petit nombre de pays. En effet, ces pays pour la plupart industriels, concentrent 80 % du commerce mondial. Se sont les pays de la triade (USA, UE, et Japon). Les pays du sud constituent la périphérie et leur part est faible dans les échanges mondiaux.

-rôle des multinationales dans ces échanges

-rôle des organismes mondiaux liés au commerce

III-LES TERMES DE L'ECHANGE 

Les termes de l’échange représentent le rapport entre la valeur des importations et des exportations d’un pays au cours d’une année. Ils mesurent l’évolution comparée des prix à l’importation et des prix à l’exportation. Lorsque les termes de l’échange évoluent à la baisse, on parle de détérioration des termes de l’échange.

La structure actuelle du commerce mondial, défavorise largement les pays du sud. En effet, en dehors du pétrole, les matières premières ne sont pas fondamentales pour les pays du nord alors que la majorité des pays du sud sont exportateurs de ces produits.

Ainsi, on note une dépendance de ces pays vis à vis des pays du nord. En outre, ces pays sont presque absents dans les instances qui fixent les cours mondiaux et leurs partenaires commerciaux sont faibles.

CONCLUSION

L’organisation du commerce mondial a connu une nette progression et ceci, s’explique par plusieurs facteurs. Cependant, elle est marquée par un déséquilibre en faveur de quelques pays (la triade) au grand dam des pays du sud. Ainsi, ces derniers, pour leur insertion dans ce système doivent s’unir à travers des espaces communautaires qui leurs permettront de mieux défendre leurs intérêts dans les instances de décisions

×