ARTICLES

PREAMBULE

L’emploi de l’article défini dépend  de la nature ou du type de substantif utilisé. Comme dans d’autres langues, les noms en anglais peuvent être répartis en deux catégories, appelés:
substantifs dénombrables (count nouns) et

substantifs indénombrables (non-count nouns).

SUBSTANTIF= NOM

Les premiers (par exemple the man, et les substantifs dans les exemples ci-dessous) peuvent – et souvent doivent – prendre un article; les seconds (par exemple oxygen- utilisables exclusivement au singulier – ne prennent pas d’article dans des circonstances normales.
(Pour plus d’information, voir ► Noms dénombrables et indénombrables)

L'ARTICLE DEFINI

Il n’y a qu’un seul article défini en anglais, et c’est le mot « the »; la seule difficulté est de savoir quand il faut s’en servir, et quand il faut l’omettre.

Les règles de base:
Au fond, les règles sont très simples:

  • L’article défini indique qu’un substantif est utilisé dans un contexte « défini » où restreint..
  • Lorsqu’un substantif est utilisé dans un contexte non-défini, indéterminé ou « généralisant », l’article défini est exclu; il faut utiliser soit l’article indéfini, soit pas d’article du tout.

Exemples de l’article défini : 

  1.  The people like the new Prime Minister.
  2.  Put the food on the plate, and put the plate on the table.
  3.  Look at the snow on the road.
 L'ARTICLE INDEFINI

Nous avons deux articles indéfinis, et an

a est utilisé devant un substantif commençant par une consonne ou une semivoyelle

an est utilisé devant un substantif commençant par une voyelle phonétique

Exemples:  a dog,  a cat,  an apple,  an orange, mais a university (puisque le mot university ne commence pas par une voyelle phonétique, mais par une semi-voyelle [j] )

L’article indéfini s’emploie quand un substantif dénombrable au singulier désigne une entité non-spécifiée
Exemples:  A train ,  An elephant  (dans le sens n’importe quel  train, ou n’importe quel elephant ou un train indéterminé, etc. ).

L’article indéfini n’existe pas au pluriel. 
Le mot « some » prend parfois les allures d’un article indéfini pluriel, mais en réalité il s’agit d’un quantificateur (comme many, few, etc.)

Par définition, les substantifs au pluriel qui désignent des entités non-spécifiées sont des généralisations, donc n’ont aucun besoin d’article.
 Exemples d’emploi de l’article indéfini : 

A dog is an animal, but an oak is a tree..

I’m going to buy a new car..

Cats and dogs are animals, and oaks and pines are trees.

×