COMPTE RENDU DE SORTIE ECOLOGIQUE

I- INTRODUCTION :

Donner la position géographique et le lieu de la sortie en se basant sur une carte, sur l’orientation ou sur un autre repère comme la proximité d’une route principale ou du lycée.

  • Donner la date de la sortie.
  • Le but de la sortie.
  • Annoncer le plan.
II- DEVELOPPEMENT :

II-1. Matériel :

Citer les différents outils de mesure utilisés lors de la sortie écologique.

II-2. Méthodologie :

Dire pour chaque étude comment le matériel est utilisé et quelle technique d’étude vous avez utilisée.

II- 3. Résultats :

Mettre les résultats sous forme tableaux, relevés, courbes, textes…

  • Le climat (Température, ensoleillement, saison, vent et humidité relative de l’air).
  • Le sol (type de sol, structure, texture, perméabilité, porosité, pouvoir de rétention d’eau).
  • Les êtres vivants : animaux et végétaux.

c-1- Animaux (recenser, organisation verticale et horizontale, traces, mode de déplacement)

c-2- Végétaux (recenser, organisation verticale et horizontale).

c-3- Relations entre animaux, entre végétaux et entre animaux et végétaux.

  • Relevés, aires minimales (de la courbe et du graphique), histogramme de fréquence, tableaux de similitudes.
  • Analyse et interprétation

Analyser une courbe de variation d’une population revient à décrire l’évolution de cette population, dégager les différentes phases d’évolution de cette population.

L’interprétation revient à dire à quoi cette évolution est liée, en quelques mots elle consiste à donner des explications sur l’évolution de la population.

III- CONCLUSION :
  • Faire une courte synthèse de l’interprétation des résultats obtenus.
  • Dégager l’intérêt de la sortie par rapport aux objectifs fixés (voire si l’objectif de la sortie est atteint).
  • Evoquer les problèmes rencontrés sur le milieu et les problèmes de matériels s’il y a lieu et proposer des solutions.
×