DEVENIR DES NUTRIMENTS

Au terme de la digestion, les aliments ingérés sont transformés en molécules de petite taille (eau, sels minéraux, glucose…).

Ces nutriments vont être absorbés.

I- Zones d’absorption

La plus grande partie de l’absorption (plus de 90%) a lieu dans l’intestin grêle.

Cependant, on note une faible absorption au niveau de la bouche, de l’estomac, et du côlon

II- Structure de l’intestin grêle

La structure de l’intestin grêle Comprend une enveloppe fibreuse, deux couches musculaires sous lesquelles on a une muqueuse ou paroi intestinale. Cette muqueuse présente de nombreux replis ou valvules hérissées de multiples protubérances appelées villosités intestinales. Les cellules de l’épithélium, qui bordent chaque villosité, possèdent ducôté de la lumière intestinale une membrane couverte de microvillosités.

L’irrigation des villosités de l’intestin grêle est assurée par un réseau de capillaires sanguins

III-Surface d’absorption

Les nutriments sont absorbés à travers la paroi de l’intestin grêle qui représente la surface d’absorption.

La présence des valvules (8000 à 9000),des villosités (10 millions) ainsi que des microvillosités augmente considérablement cette surface d’absorption.

IV-Mécanisme d’absorption

L’absorption peut se faire par diffusion simple des nutriments à travers la paroi intestinale.

Exemple : les acides gras et les vitamines liposolubles.

Elle peut aussi être active et nécessite une dépense d’énergie de la part des cellules de

l’épithélium intestinal. Exemple : acides aminés, glucose.

Remarque :L’absorption des nutriments s’accompagne de la finition de la digestion. Exemple : le saccharose et les dextrines sont hydrolysés respectivement par les saccharases et les dextrinases

Au niveau de la membrane plasmique des microvillosités pour donner des oses.

V-Les deux voies

d’absorption L’eau, les ions, acides aminés, certaines vitamines, les oses, les acides gras à chaîne courte passent dans les capillaires sanguins de la veine porte hépatique. Les acides gras plus longs, certaines vitamines, passent eux dans les capillaires lymphatiques. La voie sanguine et la voie lymphatique se rejoignent dans l’oreillette droite.

 

 

×