GROUPE NOMINAL; SENS PROPRE/SENS FIGURE ; FIGURES DE STYLES

GROUPE NOMINAL : GN

1/ Le groupe nominal (GN) est un ensemble de mots assemblés autour d’un nom (le nom noyau).

Le GN est au minimum constitué d’un déterminant et d’un nom commun.

Ex :   la classe  /  les nuages  / mon vélo  / ce matin

2/ Un GN peut être complété.

par un adjectif qualificatif: une maison immense /de grands arbres

adj.                   adj.

par un complément du nom : le chef de gare /  une tarte à la crème

compl. du nom      compl. du nom

3/ Le nom noyau du GN est le mot le plus important. C’est le mot qu’on ne peut pas supprimer dans le GN.

Ex :   un livre ouvert  /  la cour de récréation  /  une immense plage de sable fin

nom noyau                  nom noyau                                nom noyau

LE SENS PROPRE

IL est le sens premier, le sens le plus concret du mot.

Ex : Julien porte une veste bleue.

→ Le mot « bleue » désigne ici la couleur du vêtement.

LE SENS FIGURE

IL est une signification dérivée, souvent imagée.

Ex : Elle avait une peur bleue de cet endroit.

→ Le mot « bleue » indique qu’elle a ressenti une peur panique, une peur intense,

une peur irraisonnée …

De nombreuses expressions utilisent le sens figuré :

Se serrer la ceinture                                                  Etre entre de bonnes mains
Avoir un cheveu sur la langue                                Un homme de main

Se frotter les mains                                                 Chercher la petite bête

Jouer avec le feu                                                      Vouloir la lune

Avoir l’oreille fine                                                  Chercher midi à quatorze heures

FIGURES DE STYLES

PERSONNIFICATION :

C’est le fait d’attribuer des qualités humaines à un objet inanimé

Exemple : Cette rose aimable comme toi

Un soleil voit naître et mourir la rose

PROSOPOPÉE :

Elle consiste à mettre en scène ou à faire parler une personne absente, un animal, une abstraction ou une chose personnifiée.

Exemple : Moi qui vous parle, Algérie peut-être ne suis-je que la plus banale de vos femme.

COMPARAISON :

Permet d’établir un parallèle entre un comparé et un comparant à l’aide d’un mot-outil (comme, semblable à…)

Exemple : Tes yeux sont bleus comme le ciel

MÉTAPHORE :

¨Permet d’établir une assimilation entre un comparé et un comparant qui sont rapprochés sans outils de comparaison.

Exemple : Cet homme est un lion

×