INTRODUCTION A L’ÉTUDE DES RESSOURCES NATURELLES.

INTRODUCTION :

De tout temps, l’Homme entretient avec la nature plusieurs types de rapports qui lui permettent d’assurer sa survie et son épanouissement. Il doit donc son développement aux éléments présents à l’état naturel dans son environnement et qu’il exploite. Ces éléments qui peuvent être de l’eau, des matières végétales, des matières animales, des matières premières… sont appelés Ressources Naturelles.

I DÉFINITION

Une ressource naturelle est un bien, une substance ou un objet présent dans la nature, et exploité pour les besoins d’une société humaine. Il s’agit donc d’une matière première, minérale ou d’origine vivante. Ce peut être de la matière organique fossile ou une source d’énergie. En résumé les ressources naturelles constituent l’ensemble des richesses minérales, forestières et énergétiques d’un pays.

II CLASSIFICATION DES RESSOURCES NATURELLES 

II.1 Les Ressources Naturelles Renouvelables

Une ressource renouvelable est une ressource naturelle dont le stock peut se reconstituer sur une période courte à l’échelle humaine. Il faut que le stock puisse se renouveler au moins aussi vite qu’il est consommé. C’est le cas des ressources animales d’élevage ou végétales cultivées (biomasse), l’eau d’une nappe d’eau souterraine dont le niveau reste stable, des énergies éolienne et solaire. En ce qui concerne les ressources vivantes naturelles (gibier, poisson sauvage…), elles ne sont renouvelables que si le taux de régénération est supérieur ou égal au taux d’exploitation, par la chasse ou la pêche. C’est le cas des ressources animales d’élevage ou végétales cultivées (biomasse), l’eau d’une nappe d’eau souterraine dont le niveau reste stable, des énergies éolienne et solaire. En ce qui concerne les ressources vivantes naturelles (gibier, poisson sauvage…),

II.2 Les Ressources Naturelles non renouvelables (ou ressources fossiles)

Une ressource naturelle est qualifiée de non renouvelable ou épuisable lorsque le temps nécessaire à sa création dépasse largement le temps d’une vie humaine. Ce sont généralement des ressources fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel).

III. IMPORTANCE DES RESSOURCES NATURELLE 

III.1 Les ressources en eau

L’eau est une matière première minérale omniprésente sur la terre. Sans elle, la vie humaine serait impossible. Elle est nécessaire à la vie des végétaux, des animaux et aux activités humaines.

Cependant, les ressources en eau sont inégalement réparties dans le monde. L’eau douce, celle qui est essentielle à nos besoins, ne représente que 1 % du total des eaux présentes sur la Terre, le reste étant formé par les eaux salées des mers et des océans. L’eau douce est donc un capital limité, renouvelable mais fragile, car menacé par une consommation croissante et par de multiples pollutions.

III.2 Les ressources végétales

Les végétaux en raison de leur importance constituent l’essentiel de la biomasse des êtres vivants. Les forets constituent en particulier une source évidente de richesse économique et de bien être environnementale

Plus de la moitié des activité pratiqués à travers le monde se déroulent en nature ou le plus souvent dans des espaces boisées. L’homme s’en sert quotidiennement pour fabriquer du papier, des meubles, des maisons, des allumettes, du bois de chauffage…

En dehors de sa valeur marchande, la foret joue un rôle de régulateur du cycle hydraulique, très utile aux établissements humains ; protège le sol contre l’érosion et l’enrichit en matière organique ; réduit les nuisances comme les bruits et les pollutions.

III.3 Les ressources énergétiques.

Les ressources énergétiques constituent une part très importante des Ressources Naturelles. Parmi ces dernières on peut citer : l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique…

IV GESTION DES RESSOURCES NATURELLES

IV.1  La notion d’Utilisation Rationnelle

C’est l’emploi concret et sensé de quelque chose (par exemple des ressources naturelles) qui est conçu avec un souci de méthode et de logique. C’est une utilisation reposant sur l’application d’un ensemble de procédés destines à atteindre un but déterminé donc une utilisation méthodique raisonnable et raisonné. On parle d’utilisation scientifique

IV.2 La notion de Développement Durable

C’est le développement qui permet aux individus de satisfaire leurs besoins sans pour autant compromettre les générations futures à satisfaire leurs propres besoins.

V LES PROBLÈMES LIES A L'UTILISATION DES RESSOURCES NATURELLES 

Ces problèmes ont des origines qui peuvent être soit humaines soit naturelles et conduisent souvent à la dégradation de l’environnement.

V.1 Les Causes d’origine humaine

Les problèmes d’origines humaines dits aussi anthropiques ont de nombreuses formes pouvant être locales, ponctuelles, accidentelles, volontaires, involontaires etc.

Les problèmes fréquents concernent la pollution de l’eau, de l’air et des aliments ; La déforestation ; l’exploitation démesurée des ressources halieutiques ; la chasse abusive…

V.2 Les Causes d’origine naturelle

1.la régression des sols

La régression des sols est essentiellement due à l’érosion éolienne ou hydrique et qui peut rendre difficile l’implantation des végétaux.

2.la sécheresse /désertification

Une diminution de la pluviométrie de plus en plus accélérée conduit à un faible développement du couvert végétal, ce qui à long terme peut entraîner une désertification

3.les catastrophes naturelles

  • cyclones
  • éruption volcanique
  • chute de météorites

Exemple la chute de la météorite du Chiexulub est évoqué comme la cause initiale de l’effondrement de la biodiversité à la fin du Jurassique…

CONCLUSION.

Les ressources naturelles ont toujours été à l’origine de la survie et de l’épanouissement de l’homme mais aussi des autres espèces animales et végétales dans leur milieu de vie.

L’Homme doit donc prendre conscience de leur importance et apprendre à mieux les gérer dans le but d’un développement durable.

 

×