LA CLASSIFICATION DES ROCHES

I-La classification : définition

Une classification est une distribution méthodique d’éléments en diverses catégories. C’est-à- dire un classement basé sur un certain nombre de critères définis.

II- Les critères de classification des roches.

Les roches sont classées selon :

  • leur composition ;
  • leur origine ;
  • et la modalité de leur formation.

III-Les deux grands groupes de roches.

Selon leur origine et leur mode de formation on peut distinguer deux groupes de roches :

  • les roches sédimentaires ;
  • les roches magmatiques.

a. Les roches d’origine exogène : roches sédimentaires

Elles sont l’aboutissement de phénomènes physiques (altération, transport et accumulation), chimiques (précipitation) ou biologique (construction).
On y distingue :

  • les roches détritiques : issues de débris de roches antérieures. Exemple : les graviers ;
  • les roches de précipitation : elles se forment par concentration d’un ou plusieurs corps chimiques. Exemple : le gypse ;
  • les roches sédimentaires construites : elles sont formées par des organismes vivants comme les récifs coralliens.

b. Les roches d’origine endogène : roches magmatiques et roches métamorphiques.

Elles se solidifient à partir d’un magma fondu. Les roches plutoniques resteront en profondeur alors que les roches volcaniques monteront à la surface. Leurs noms diffèrent en fonction de leurs compositions minéralogiques. Quant aux roches métamorphiques, elles sont le produit de transformations en profondeur (5 à 50km) sous l’influence d’une augmentation de la température et de la pression. Il existe aussi un métamorphisme de contact qui se développe en auréole à la périphérie d’un massif intrusif.

IV-Comment identifier un échantillon de roche ?

Cf. (travaux pratiques).

Conclusion

Les roches étant extrêmement diversifiées leur classification nous facilite leur étude. La connaissance des roches a un intérêt considérable dans leur utilisation dans la vie.

×