LA NATION ET LA CITOYENNETÉ

Introduction

La citoyenneté est une notion qui définit la qualité du citoyen au sein de la société. Elle est généralement, un statut juridique d’un membre d’un Etat.

I-historique

La citoyenneté, dans l’antiquité gréco-romaine, désigne tout homme qui, par sa fortune et sa renommée, exerce une autorité politique, à conduire les affaires de la cité. Les Grecs sont à l’origine de la polis- communauté des citoyens. Mais, ce sont les Grecs qui par la pratique des institutions ont donné corps à la notion de citoyenneté. C’est dans l’agora grecque ou le forum romain que le peuple citoyen participe aux affaires communes.

II- formes :

La notion a beaucoup évolué et a donné naissance à la citoyenneté politique, sociale, économique. Certains parlent même de citoyens actifs et de citoyens passifs. La citoyenneté est le fait de s’acquitter de ses devoirs (impôts, taxes). Là, la citoyenneté sociale n’a de sens que si l’on peut réclamer ses droits social, économique et politique. La citoyenneté politique consiste à participer aux associations politiques et à voter, durant les élections.

Conclusion

La citoyenneté est devenue une notion d’une extrême importance aussi bien au plan économique, social que politique.