LA TRAITE NEGRIAIRE : CONSÉQUENCES EN AMÉRIQUE; ASIE ET EUROPE

INTRODUCTION

L’Afrique reste la grande perdante de la traite négrière. En effet, L’Amérique, l’Asie et l’Europe sont les grands bénéficiaires de ce commerce.

I-LES CONSÉQUENCES DE LA TRAITE EN AMERIQUE 

a- sur le plan économique

Les esclaves sont envoyés pour travailler dans les plantations de cannes à sucre, de tabac, de coton, de café en Amérique du Nord et dans le Sud-est des Etats-Unis, en Amérique du Sud (Brésil), dans les Antilles (Cuba, Guadeloupe, Haïti, Jamaïque). La Compagnie du Sénégal et la Royal African company approvisionne en esclaves et développe des plantations de sucre aux Antilles. Les esclaves sont aussi, utilisés dans les mines d’or et d’argent (Mexique). Les esclaves sont donc, les principaux acteurs de la mise en valeur du continent américain.

b-sur le plan politique :

Les Noirs jouent un grand rôle dans la vie politique de certains Etats en Amérique. En 1804, Toussaint Louverture permet à Haïti de devenir la première république noire indépendante. La longue guerre contre les esclaves dure de 1791 à 1803. Entre 1861 et 1865, les Noirs sont à l’origine de la guerre de sécession entre les Etats-Unis (l’union, au Nord) et onze Etats sécessionnistes du Sud, organisés en Etats confédérés d’Amérique (la confédération).Le compromis de Missouri de 1820 autorise l’esclavage, dans le territoire de Louisiane au Sud d’une ligne à 36°30’ de latitude Nord et l’interdit au Nord de cette ligne. A la fin de la guerre, 620000 hommes sont tués. Finalement, la guerre de Sécession donne la liberté à près de quatre millions de Noirs. Elle se termine par l’abolition de l’esclavage.

c-sur le plan culturel :

Les Noirs ont contribué et influencé fortement, la culture américaine. Des formes de musique sont créées : le jazz est apparu dans le Sud des Etats-Unis, le reggae est un genre musical jamaïcain datant de 1960, la salsa est un mouvement musical né dans les quartiers latinos de New York dans les années 60, le blues est une musique populaire afro-américaine née à la fin du XIX° siècle. Le vaudou est une religion d’origine africaine pratiquée à Haïti, aux Caraïbes, à Cuba, au Brésil ; Au cours des cérémonies rituelles sont effectuées des incantations, des offrandes et des sacrifices. Les Noirs excellent aussi, dans le domaine sportif.

II-CONSÉQUENCES EN EUROPE

Artisan de la traite négrière, le continent européen bénéficie de ce commerce. L »armateur européen tire des bénéfices allant jusqu’à 800%. Cette fortune est investie dans l’industrie, la recherche et l’édification des bâtiments des grands ports négriers. Les Européens reçoivent du sucre, de la vanille, divers produits tropicaux.

III-CONSÉQUENCES EN ASIE

Les Asiatiques, par le biais des Arabes, ont pratiqué l’esclavage, pendant de longues années. Les Arabes offrent aux Africains des perles, des étoffes, des soies. En échange, ils reçoivent surtout, des esclaves. La traite orientale fournit une main d’œuvre servile employée à des travaux domestiques et de services mais également, dans l’agriculture, l’artisanat, l’extraction minière et le métier des armes.

CONCLUSION

Au bout du compte, les Européens sont de loin les grands bénéficiaires de la traite. Cependant, les Asiatiques et les Américains ont profité de ce commerce pour s’enrichir.

×