Géographie 6ème » LE HAUT-SENEGAL – LA POPULATION

LE HAUT-SENEGAL – LA POPULATION

INTRODUCTION

LE HAUT-SENEGAL – LA POPULATION : Le Haut-Sénégal est un carrefour ethnique. Les densités de population restent les plus faibles du pays.

I.COMPOSITION ET REPARTITION

La population du Sénégal oriental est constituée d’une variété d’ethnies. Les ethnies principales sont les Peuls, les Mandingues, et les Ouolofs il y a aussi la présence d’autres ethnies telles que les Diolas, les Sérères, les Bassaris, les Kognaguis, Djallonkés, etc. Les Pulaars sont majoritaires.

La population est d’environ 762 000 habitants en 2010 avec une densité moyenne de 15 habitants au Km².

La population est essentiellement rurale, malgré une légère amorce d’urbanisation. Les taux d’urbanisation demeurent encore très faibles. La population est inégalement répartie, certains arrondissements ont un poids démographique très faible par rapport à l’étendue des superficies.

II.STRUCTURES ET MIGRATIONS

La population est très jeune dans la zone. La structure par sexe montre une légère prédominance des hommes. La population a très vite évolué du fait du désenclavement de la zone et des brasages. Le taux de mortalité est assez faible.

Concernant les migrations, la région affiche un solde migratoire positif car il y plus d’entrée de populations que d sorties. En effet le Haut-Sénégal est une zone de rencontre de plusieurs peuples du pays notamment venant du nord et du sud. Aussi il y un fort pourcentage de populations venant de la sous-région du fait de la position privilégiée du Sénégal du Sud-est. Cependant il y a un exode massif de populations vers Dakar et l’émigration des Sarakollés vers la France.

CONCLUSION

La composition ethnique du Haut-Sénégal est diverse. Cependant le peuplement, depuis le déclin des grands empires du Soudan, est faible.LE HAUT-SENEGAL – LA POPULATION 


Laisser un commentaire

×