LE MODE INDICATIF ; LE PRÉSENT DE L’INDICATIF

VALEUR ET FORMES

Le mode indicatif est le plus fréquent et le plus neutre des modes. Il sert à exprimer la réalité d’une action considérée comme certaine ou présentée comme telle.

Il est aussi le plus riche des modes et compte pas moins de huit temps permettant ainsi de situer une action dans le présent, le passé ou le futur.

Il se compose de deux formes:

Formes simples

Présent                       Imparfait                         Passé simple            Futur simple

Ex : Faire :   je fais                            je faisais                                 je fis                      je ferai

Formes composées

Passé composé       Plus-que-parfait      Passé antérieur              Futur antérieur

Ex : Faire :     j’ai fait                         j’avais fait                          j’eus fait              j’aurai fait

LE PRÉSENT DE L'INDICATIF

On utilise généralement le présent :

Pour indiquer que le fait a lieu au moment même où l’on parle.

Ex: Elle prépare un gâteau au chocolat.

Pour énoncer des vérités générales

Ex: La baleine appartient à la famille des cétacés.

Pour exprimer des faits permanents, habituels

Ex : Il chante toujours sous la douche.

Pour exprimer un fait qui se situe dans un passé plus ou moins éloigné : présent de narration ou présent historique.

Ex :Le Cardinal de Richelieu fonde l’Académie française en 1635.

Pour exprimer un fait quise situe dans un passé récent ou un futur proche.

Ex :Je rentre à l’instant du travail.

Pour exprimer un fait qui se prolonge dans le passé ou le futur.

Ex :Ils vivent au Québec depuis bientôt sept ans.

Pour exprimer un fait futuraprès le si conditionnel

Ex :Si tu visites demain le nouvel appartement, je t’accompagnerai.

Pour exprimer un fait futur dépendant directement d’un autre fait.

Ex :Quelques minutes de plus et tout est fini.

Les terminaisons du présent de l’indicatif
Les terminaisons varient selon le groupe auquel appartient le verbe.

Attention : les verbes du 3e groupe ont 3 modèles de terminaisons.

Remarque : Les formes conjuguées du pluriel restent souvent les mêmes : -ons, -ez, -ent, mais il y a d’autres d’exceptions : aller, dire, faire…
Les auxiliaires ont une conjugaison qu’il faut maîtriser car ils permettent de former le passé composé de l’indicatif de tous les autres verbes.

×