Géographie 2nd » LES FORMES DE RELIEFS TERRESTRE ET LEURS RÉPARTITIONS

LES FORMES DE RELIEFS TERRESTRE ET LEURS RÉPARTITIONS

INTRODUCTION

Le relief est constitué des irrégularités (creux et bosses) de la surface de la Terre créés par des mouvements de la croûte terrestre sur plusieurs millions d’années. Il existe trois grands types d’éléments de relief (les montagnes, plateaux et plaines). Sur la Terre, les grandes chaînes de montagne et les grands bassins fluviaux sont répartis sur tous les continents.

I. LE RELIEF DES CONTINENTS ET DES OCÉANS

La surface des cinq continents (l’Europe, l’Afrique, l’Amérique, l’Asie et l’Océanie) présente de grandes irrégularités : les chaînes de montagnes, les plaines et les plateaux sont les formes de relief principales. Toutes résultent de la longue histoire géologique de la Terre.

Le fond des océans est creusé de fosses profondes et parcouru par des montagnes. Si nous connaissons aujourd’hui presque toute la surface de la Terre, les fonds sous-marins restent encore à explorer.

II. LES GRANDS ENSEMBLES DE RELIEF
  1. Les montagnes

Les montagnes sont de vastes ensembles de relief aux fortes dénivellations (aux fortes pentes) qui serpentent les continents. Située en altitude, on reconnaît la montagne à ses pentes importantes. Les cours d’eau y creusent des vallées profondes. Les montagnes jeunes ont des sommets aigus (pointus) et élevés (dent, pic, aiguille). Les montagnes vieilles ou anciennes ont des sommets rabotés, usés par l’érosion.

De même, plus on monte, plus les précipitations augmentent. Le relief et le climat se conjuguent pour donner naissance à de nombreux cours d’eaux. La végétation s’étage sur les versants : elle change de nature en fonction de l’altitude, mais aussi en fonction de l’exposition (au soleil, aux pluies, aux vents).

Selon les conventions européennes, son altitude, plus haute qu’une colline, doit être d’au moins 700 mètres au-dessus du niveau de la mer et son apparence doit être au moins partiellement indépendante.

–   Les grandes chaines de montagne

Les principales chaînes de montagne sont l’Atlas (Afrique), les Alpes (Europe), l’Himalaya (Asie), ainsi que les montagnes Rocheuses (Amérique du Nord) et la Cordillère des Andes (Amérique du Sud).

2. Les plateaux :

C’est une vaste étendue plane d’altitude moyenne ou élevée où les cours d’eau ont creusé des vallées profondes. Autrement dit, les plateaux sont de grandes surfaces planes, limités par des talus. Ils ne sont pas parfaitement plats : leurs altitudes sont généralement comprises entre 100 et 1500 m. ils présentent souvent une opposition entre des sommets aux formes peu marquée, souvent lourdes, aux faibles pentes et dénivellations, et des vallées profondément encaissées souvent difficiles à franchir. La construction de ponts ou de viaducs est alors indispensable.

3. Les plaines :

Ce sont des surfaces planes, ou légèrement vallonnées, que traverse généralement une rivière ou un grand fleuve (comme le Mississippi, l’Amazone, le Gange, etc.). Elles sont entourées de reliefs plus élevés. Leur altitude est variable. Il existe de hautes plaines dans les régions de montagne mais la plupart se trouvent à basse altitude, souvent au bord de la mer : ce sont les plaines littorales.

– Les grandes plaines

Les principales activités humaines se développent dans les plaines : 60 % des hommes sont ainsi concentrés sur des terres « basses », à moins de 200 mètres d’altitude. La circulation des hommes et les transports sont facilités dans les plaines. Elles sont traversées par des fleuves ou des rivières et offrent une terre riche pour l’agriculture et l’élevage ainsi que des grands espaces plats propices à la construction de villes comme la plaine d’Amazonie ou d’Europe du Nord. Certaines sont moins accueillantes comme la plaine de Sibérie.


Laisser un commentaire

×