L’AFRIQUE OCCIDENTALE : ETUDE DE SITUATION ; CARTE

INTRODUCTION

L’Afrique occidentale est un sous ensemble relativement, cohérent. Elle se partage entre 16 Etats qui offrent une grande diversité culturelle et linguistique. Nous y rencontrons deux domaines bioclimatiques : le sahel et la Zone forestière guinéenne.

I- DÉLIMITATION

L’Afrique de l’Ouest se situe entre le Tropique du Cancer et l’équateur. Sur le plan de la longitude, elle se localise entre17° Ouest et 20° Est. II-limites : L’Afrique occidentale se situe à l’Ouest du continent africain. Elle est limitée au Nord par le désert du Sahara, au Sud et à l’ouest par l’océan Atlantique, à l’Est par le lac de Tchad, au Sud-est par le massif d’Adamaoua.

II-PRÉSENTATION

L’Afrique de l’ouest occupe une superficie de 6140000 km2, soit 1/5 du continent africain. La grande majorité de la région est composée de plaines dont l’altitude est inférieure à 300 m. Elle comprend deux zones : l’Afrique sahélienne et L’Afrique occidentale humide.

II-1 le Sahel :

Il est un domaine écologique caractérisé par la rareté des pluies, les alternances d’années sèches et humides. Il forme une bande de 160 à 240 kilomètres de large. Le couvert végétal qui se dégrade est piqueté d’acacias et de baobabs. On note une intense mobilité géographique au niveau du Niger, du Burkina et du Mali qui souffrent de l’enclavement. Avec 36 millions d’habitants, le Sahel couvre la plus grande surface de l’Afrique occidentale. Pour la plupart, ses habitants partagent la même religion : l’islam.

II-2 l’Afrique

Occidentale humide : les pays du Golfe de Guinée, copieusement arrosés, sont dotés d’abondantes ressources. La position par rapport à l’océan a joué un rôle décisif dans la mise en place de structures économiques et politiques de ces pays ; Elle est partagée entre les quatre pays des rivières du Sud et les pays du Golfe de guinée.

II-3 le relief 

Elle offre un relief simple. Des plateaux s’inclinent vers l’océan et se terminent par des plaines lagunaires ou marécageuses. Ces plateaux correspondent aux bourrelets de roches anciennes qui ceinturent les cuvettes du Niger et du Tchad. Quelques montagnes sont disposées sur ces plateaux : Fouta Djallon (1537 m), Chappal waddi au Nigeria (2419 m). Il y a également, les monts Ndimba en Guinée et en Côte d’ivoire, l’Atakora au bénin et au Togo, l’Aïr, massif volcanique, dans le Niger (1400 m). La saison sèche est de 3 mois en Afrique occidentale humide.

II-4 les groupes ethniques 

On y rencontre plusieurs groupes ethniques inégalement répartis. Les populations s’apparentent au groupe des Noirs soudanais, exception faite des noyaux de Métis peulhs du Fouta djallon à l’Ouest et du Nigeria à l’Est (Haoussas, Fulanis). Conclusion : l’Afrique occidentale constitue un espace très morcelé. Les différences de niveau de développement s’accusent entre Etats pauvres, enclavés du Sahel et Etats côtier Afrique occidentale :

 

×