Cours de français 6ème – LES AUTRES MODES

I-LE PRÉSENT DU SUBJONCTIF

Le présent du subjonctif est employé dans la subordonnée lorsque le verbe principal est au présent, futur simple, imparfait de l’indicatif ou au présent du conditionnel.

Il sert alors à exprimer :

  • un fait qui se déroule en même temps que l’action principale.

Ex: J’aimerais bien qu’il vienne demain.
Elle trouvait étonnant que vous ne vous soyez jamais revus.

  •  un fait futur par rapport à l’action principale.

Ex: Je préfère qu’il ne vienne que demain.
Du fait de son travail, je ne pense pas qu’il puisse revenir avant le mois prochain

II-LE MODE IMPÉRATIF

L’impératif est le mode du commandement

a) L’impératif présent

L’impératif présent est généralement employé :

  • pour exprimer un ordre

Ex: Arrête cela tout de suite !

  • pour exprimer une défense

Ex: Ne fais surtout pas ça !

  • pour exprimer une prière

Ex: Aidez-vous les uns les autres.

  • pour exprimer une demande

Ex: Viens me voir à l’occasion.

  • pour formuler un conseil

Ex: Rangez bien vos affaires dans le sac.

Il est également utilisé :

  • pour exprimer un souhait

Ex:Amusez-vous bien.

  • pour exprimer une menace

Ex: Ose prendre cet argent et je dis tout à la police.

  • pour exprimer une supposition, une hypothèse

Ex: Enlevez-lui sa passion, elle n’est plus rien.
        Lisez cette lettre, vous comprendrez mieux.

b) L’impératif passé

L’impératif passé demeure peu usité ; on l’utilisera pour exprimer qu’un ordre devra être exécuté pour un moment précis.

Ex: Soyez rentrés pour minuit !
       Aie terminé cet exposé demain soir.

III-LE MODE CONDITIONNEL

Le conditionnel comprend trois temps : le présent (temps simple), le passé (temps composé) première forme et le passé deuxième forme. Il est le mode de l’irréel, de l’hypothétique.

Conditionnel présent

On l’utilise le conditionnel présent :

  • Pour exprimer un fait dont l’accomplissement est soumis à une condition irréelle, exprimée ou non.

Ex: Nous achèterions une grande maison au bord de la plage si nous étions riches.
Il aurait voulu devenir avocat.

  • Pour exprimer un fait dont l’accomplissement est soumis à une condition réalisable, exprimée ou non.

Ex: Si vous partiez en vacances, nous prendrions soin de vos chiens.
Cela me ferait plaisir de vous rencontrer.

  • Pour exprimer un souhait, un regret

Ex: J’aurais dû y penser avant !

  • Pour exprimer une possibilité, une supposition, un doute.

Ex: Il se pourrait qu’elle ne vienne pas.
On dirait qu’il n’aime pas cela.

  • Pour formuler une demande avec politesse

Ex: Pourriez-vous me dire l’heure s’il vous plait ?

×