LES PYRAMIDES ÉCOLOGIQUES

INTRODUCTION

Les pyramides sont  des représentations  du réseau trophique dans un écosystème sous une forme d’un graphique dans lesquelles les  niveaux trophiques sont figurés par des rectangles de même largeur, dont la surface ou la longueur  est proportionnelle au paramètre mesuré (nombre d‘individus, biomasse ou quantité d’énergie)

I PRINCIPE DE CONSTRUCTION DES PYRAMIDES ÉCOLOGIQUES 

Les sont  des représentations  du réseau trophique dans un écosystème sous une forme d’un graphique dans lesquelles les  niveaux trophiques sont figurés par des rectangles de même largeur, dont la surface ou la longueur  est proportionnelle au paramètre mesuré. Ces différents rectangles sont superposés dans l’ordre suivant :

-le premier rectangle situé à la base  correspond aux producteurs ou autotrophes

-le deuxième rectangle correspond aux consommateurs de premier ordre ou primaires

-le troisième comporte les  consommateurs de deuxième ordre  ou secondaires

-le quatrième bloc traduit les consommateurs de troisième ordre ou tertiaires

NB : Les décomposeurs ne sont pas représentés dans une pyramide écologique.

Selon le paramètre étudié il existe trois types de pyramides : pyramides des nombres, des biomasses et des énergies.

II LES DIFFÉRENTS TYPES DE PYRAMIDES ÉCOLOGIQUES 

La pyramide des nombres se construit à partir des valeurs obtenues  une évaluation du nombre d’individu de chaque niveau trophique.

Exercice :           

  1. a) Tracez la pyramide des nombres à partir du tableau 1.
  2. b) Analysez la pyramide.
  3. c) Tirez une conclusion

Résolutions

a-Construction de la pyramide des nombres

Echelle : 1cm     500 000 individus

b-Analyse et interprétation

Dans cette pyramide on observe que le nombre de producteurs est supérieur au nombre de consommateurs  primaires de même que le nombre de consommateurs primaires est supérieur au nombre de consommateurs secondaires .on observe la même situation entre les consommateurs secondaires et tertiaires.

Le nombre d’individus diminue quand on passe d’un niveau trophique à un autre de rang supérieur.

L’explication est que  les individus d’un niveau trophique donné ne peuvent pas consommer la totalité les individus de rang  inférieur

Exemple : dans une savane les herbivores ne peuvent pas ingérer  tous les végétaux et les carnivores ne peuvent pas consommer tous les herbivores non plus

II 2.La pyramide des biomasses

La pyramide des biomasses se construit à partir des données obtenues  après une évaluation de la biomasse différents niveau trophique

La Biomasse est définit comme étant la quantité de matière sèche dans une zone donnée

Exercice

  1. Construire la pyramide des biomasses à partir des donné es du tableau
  2. Analysez et interprétez
  3. Tirez une conclusion

Résolution

a-Construction de la pyramide des biomasses

b-Analyse et interprétation

Cette  pyramide nous montre que la biomasse diminue en passant d’un niveau trophique à un autre de rang supérieur. Ainsi  la biomasse des producteurs est supérieur à la biomasse des phytophages.

Ce fait s’explique par

-d’une part  la non utilisation de toute la biomasse produite par les consommateurs   de rang supérieur. En effet    Dans un écosystème une partie de la biomasse  végétale (producteurs) sert de nourriture aux consommateurs  primaires  mais une grande partie n’est pas utilisée, une situation analogue est constater entre les consommateurs  primaires et consommateur secondaires   et ainsi de suite.

-d’autre part par  une perte de biomasse due à une utilisation incomplète de la biomasse. En effet La biomasse ingérée par les consommateurs n’est pas totalement utilisée pour fabriquer de la matière animale, une partie est rejetée sous forme de d’excrément ou directement transformée en énergie  (chaleur et  travail musculaire)

II 3.la pyramide des énergies

  1. construction de la pyramide des énergies (confère cahier d’exercice)
  2. analyse et interprétation d’une pyramide des énergies

l’analyse des pyramides des énergies nous montre que chaque niveau trophique ne dispose que d’une fraction d’énergie produite par le niveau précédent.

Ceci s’explique par les faits suivants :

-les êtres vivants utilisent une partie de leur production en énergie pour leurs  propres activités

-touts les individus d’un niveau trophique ne sont pas consommer par le niveau suivant donc une fraction d’énergie est perdue par mortalité naturelle

-toute la matière organique ingérée par un niveau trophique n’est transformée en énergie. Une partie est perdue dans les excréments

En conclusion on peut dire que la pyramide constitue le meilleur mode de représentation de la dynamique de l’écosystème car il montre comment l’énergie circule dans celui-ci.

CONCLUSION 

Les pyramides écologiques permettent de faire une représentation schématique de la structure d’un écosystème donnée. Ainsi ils  mettent en évidence d’une part  l’importance des différents niveaux trophiques  d’un écosystème ; d’autre part  la baisse des individus, la perte de biomasses ou d’énergie le long de la chaine alimentaire.

×